maman zero dechet éco-consommation éco-responsable green life blogueuse
Lifestyle

Mon défi 30 jours anti-gaspillage & zéro déchet

Très chère team zéro déchet et toutes les personnes qui lisent cet article : ça y est ! J’ai réussi mon défi ! champaaaaagne ! Pour rappel, mon défi consistait à publier une fois par jour, pendant 30 jours, un article sur la thématique de l’anti-gaspi ou du zéro déchet en général. Aujourd’hui, à travers un article dédié, je souhaitais partager mon expérience, ce que j’ai retenu de ce défi et vous faire un récapitulatif des articles, afin que vous puissiez piocher comme bon vous semble, au lieu de devoir chercher sur le blog ! Enfin, vous trouvez à la fin de l’article des exemples d’idées de défi sur 30 jours, pour vous booster dans votre démarche zéro déchet !

L’alimentation : un sujet qui me tient à cœur

Selon l’Ademe, près de 10 millions de tonnes de nourriture consommables sont gaspillées chaque année en France ! Soit l’équivalent de 150 kg par habitant et par an ! Alors que 200 millions d’enfants souffrent de malnutrition, selon le rapport de l’UNICEF de 2019.

Pour moi, l’alimentation est un poste clé dans ma démarche zéro déchet et au vu de ce triste constat, je me devais de faire quelque chose à mon échelle, pour sensibiliser sur notre manière de consommer. Je me suis alors dit que ce serait sympa de partager une astuce/un conseil tous les jours pour réduire le gaspillage alimentaire et apprendre à consommer autrement.

pulpe d'extracteur à jus
Comment recycler les pulpes d’extracteur à jus / © Maman zéro déchet

En plus de ça, l’alimentation est un domaine que j’adore, où on peut laisser libre cours à sa créativité à travers par exemple, des recettes de cuisine. Les aliments sont extrêmement versatiles et peuvent non seulement être utilisés en cuisine, mais aussi pour se soigner, pour décorer sa maison, etc. En prenant conscience des multiples usages d’un aliment, on va donc consommer moins, réduire ses déchets et faire de sacrés économies !

Des astuces anti-gaspillage : moins consommer, moins de déchets et plus d’économies !

Chaque jour, pendant 30 jours, je me suis évertuée à vous proposer moultes astuces anti-gaspillage et éco-consommation. Grâce à elles, vous avez pu entre autre :

  • Prendre conscience de la vraie valeur d’un aliment, ce qu’il contient comme bons nutriments, quand et comment l’acheter, les multiples usages d’un aliment (cuisine, cosmétique, remède, jardinage), comment bien le conserver pour le garder le plus longtemps possible, etc.
  • Avoir des bases pour bien faire vos courses zéro déchet (au marché, au Drive).
  • Découvrir de délicieuses recettes de cuisine de saison, avec évidemment des astuces zéro déchet et anti-gaspillage
  • Apprendre à préparer une fête plus éco-responsable (Pâques). Je vous ai partagé des conseils sur comment choisir du chocolat, un fleuriste éthique, créer une déco et des activités pour les enfants, au naturel. Mais aussi comment revaloriser les restes après les fêtes (œufs, l’agneau pascal, le chocolat).

Récapitulatif des articles

Si vous n’avez pas pu suivre mon défi 30 jours sur le thème de l’anti-gaspillage, no problème ! Vous trouverez tous mes articles ci-dessous :

  1. Mon calendrier des fruits et légumes de saison du mois de mars
  2. Astuces anti-gaspillage autour du kiwi : bienfaits, consommation & conservation
  3. Recette anti-gaspillage : les chips aux peaux de kiwi
  4. Astuces anti-gaspillage autour du navet : bienfaits, consommation & conservation
  5. Recette du sirop de navet contre la toux
  6. Radis : comment les conserver ?
  7. Chronique du livre anti-gaspi : Rien ne se perd, du bon usage des épluchures
  8. Recette beauté : lotion tonique & rafraîchissante aux épluchures de pomme et d’orange
  9. Astuces anti-gaspillage autour de la pomme : bienfaits, consommation & conservation
  10. Courses zéro déchet mode d’emploi : le marché
  11. Courses zéro déchet mode d’emploi : le drive
  12. Astuces anti-gaspillage autour du poireau : bienfaits, consommation & conservation
  13. Recette santé : 4 remèdes à faire avec le vert de poireau
  14. Recette de la salade composée de Printemps : boost & détox
  15. La cure de jus détox de Printemps : mon expérience
  16. La pulpe d’extracteur à jus : 10 façons de la recycler
  17. Lait végétal maison : les bases
  18. Lait de riz maison : bienfaits, les types de riz & méthode de fabrication
  19. Astuces anti-gaspillage autour du riz : 5 idées de recettes
  20. Comment organiser des fêtes de Pâques plus éco-responsables : 5 idées éthiques & green
  21. Pâques : une déco de vitre naturelle & écologique
  22. Pâques : comment choisir du chocolat éco-responsable ?
  23. Pâques : comment choisir un fleuriste éco-responsable ?
  24. Mon calendrier des fleurs de Printemps
  25. Mon calendrier des fruits et légumes de saison du mois d’avril
  26. Pâques : décorer ses œufs de à la peinture végétale
  27. Pâques : recette du layer cake fraise, chocolat blanc & matcha
  28. Recette de la salade composée de Printemps : orange, radis, oignon rouge et olives
  29. Astuces anti-gaspillage de Pâques : les œufs durs
  30. Astuces anti-gaspillage de Pâques : l’agneau pascal
  31. Astuces anti-gaspillage de Pâques : le chocolat

Étant donné que mon défi s’est déroulé du 8 mars au 7 avril, toutes mes astuces sont plutôt orientées Printemps, mais rien ne vous empêche de les tester à n’importe quel moment de l’année. Vous pourrez également utiliser les conseils pour préparer les fêtes de Pâques et les appliquer pour d’autres fêtes à venir, fêtes des mères, Noël, etc.

Faire un défi 30 jours : bénéfices et inconvénients

Publier un article par jour sur le sujet de l’anti-gaspillage et sur l’éco-consommation n’était pas une mince affaire, au quotidien ! En effet, quand on doit concilier, vie de famille, vie pro et défi, on se doit d’être organisée au millimètre et faire des sacrifices. Malgré un rythme soutenu, ce défi m’a apporté de nombreux bénéfices, aussi bien personnels que professionnels. Voici les avantages et les inconvénients que m’a apportés ce défi 30 jours :

Les avantages :

  • Trouver mon domaine de prédilection : le zéro déchet étant vaste, ce défi m’a obligé à réfléchir à un domaine que j’affectionne tout particulièrement. L’alimentation m’est apparue alors comme une évidence. Grâce à cette réflexion, j’ai pu m’exprimer sur un sujet qui m’intéresse et vous partager avec enthousiasme mes connaissances et mes trouvailles.
  • Développer ma créativité et ma curiosité : le zéro déchet est un merveilleux terrain de recherche et un fabuleux moyen de se développer personnellement. Écrire un article demande beaucoup de recherches en amont et j’ai dû lire beaucoup d’ouvrages sur le sujet. Ensuite, il faut une certaine capacité à synthétiser, puis à mettre en forme ces recherches. Ce que je trouve génial, c’est que je n’étais pas seulement le nez scotché sur mon écran d’ordi, j’ai dû aussi pratiquer et expérimenter pour présenter le contenu de mes articles (nouvelles recettes, diy, etc.) Cela m’a ouvert la porte à de nouvelles belles découvertes !
peinture vegetale maison
Mon DIY sur la peinture végétale en vue des fêtes de Pâques / © Mmaan zéro déchet
  • Être plus productif et moins procrastiner : souvent on est plus occupé que productif. Et ce n’est pas parce qu’on fait beaucoup de choses, qu’on est efficace pour autant. Avant, quand je devais écrire un article, j’passais des heures à chercher une idée, à trouver la photo idéale. Résultat, je prenais toute la semaine pour le rédiger et le publier. Maintenant, je préfère être en mode 20/80 et prendre 3/4h pour créer mon article (recherches, rédaction et photos). Même si celui-ci n’est pas parfait, je le publie sans honte, ni regrets ! Et le lendemain, quand je me réveille, on ne m’a pas jeté de tomates ni fait de réflexion sur mes éventuelles fautes d’orthographe… Donc plus de raison de procrastiner !
  • Développer maman zéro déchet : que ce soit sur mes pages Instagram, Facebook ou sur le blog, j’ai pu quotidiennement partager mon article du jour auprès de ma communauté et apporter un contenu régulier. Résultat, j’ai eu une centaine d’abonnés en plus sur les réseaux, 182 nouveaux inscrits à ma newsletter et 9027 visites sur le blog ! Pour moi, ce défi a été un véritable accélérateur de projet.
courses zero dechet au marché fruit et légumes bio local de saison
Mon sac cabas Ici le Bonheur est fait maison, une marque zéro déchet pour laquelle je vais collaborer / © Maman zéro déchet
  • Découvrir de nouvelles personnes : puisque j’étais plus présente sur les réseaux sociaux, cela m’a aussi permis de faire de belles rencontres. J’ai pu davantage échanger avec mes abonnés et à décrocher de nouvelles collaborations avec des marques ou des associations. Ce qui, humainement, est très enrichissant !

Les inconvénients :

  • Cela demande de faire quelques sacrifices : pendant ces 30 jours intenses, j’ai eu zéro vie sociale. Bon, par les temps de covid, l’ambiance n’est pas à la fête de toute manière, mais j’ai fait le choix de ne pas aller voir ma famille (à part pour les fêtes de Pâques) pour me concentrer sur mes articles. J’ai dû mettre en stand by certaines de mes activités (sport, formations en cours, projet pro). J’ai eu la chance de compter sur mon chéri pour m’aider à entretenir la maison et s’occuper de notre fille. D’ailleurs, j’ai préféré mettre ma fille à la crèche pendant toute la période de mon défi afin d’être dispo à 100% pour ce challenge.
  • C’est physiquement éprouvant : pendant 30 jours, j’ai dû sans répit réfléchir à des idées et à comment les mettre en œuvre. Le cerveau fuse et ne se repose jamais. Ce qui a été dur aussi, c’est de rester concentrer longuement sur l’ordinateur et d’être assise. À la fin de la journée, j’avais une mine affreuse ! L’idéal est de faire régulièrement des pauses pour s’étirer ou juste prendre l’air, le soleil. Mais quand j’suis focus sur un truc, rien ne peux m’en défaire ! Mais au bout de quelques articles, j’ai eu de plus en plus de facilité à les rédiger. Enfaite, s’entraîner à écrire permet de gagner en rapidité à la longue.

Finalement, réaliser ce défi 30 jours a été un gros coup de boost dans mon développement personnel : j’ai appris à être plus productive, à développer ma créativité, ma curiosité et à me surpasser mentalement et physiquement. Il a aussi été super accélérateur pour mon projet maman zéro déchet à travers les rencontres, les opportunités de collaboration qui sont nées grâce au défi… et surtout à trouver mon domaine de prédilection : l’alimentation !

J’ai ressenti beaucoup de fierté à avoir accompli ce défi jusqu’au bout ! Je dois vous avouer que les jours qui ont suivi, j’ai ressenti un grand vide ! Je ne savais plus trop quoi faire, ni comment rythmer mes journées. Il me fallait revenir à une nouvelle organisation et à de nouveaux rituels. Je n’avais qu’une envie : retrouver ce workflow pétillant ! C’est pour cela que je vous recommande vivement de vous lancer dans un défi 30 jours !

La petite anecdote : le défi dans le défi

Parce que rien ne m’arrête et parce que je suis un peu fofolle sur les bords, en plus de mon défi personnel de publier un article par jours sur 30 jours, j’ai encore participé à un programme de détox : une cure de jus sur 4 semaines ! Je crois que cette cure tombait à pic, car elle m’a apporté toute l’énergie physique et les ressources mentales qu’il me fallait pour mener à bien mon défi ! D’ailleurs, j’en ai bien-sûr profité pour partager mon expérience via des articles dédiés !

Vous aussi, lancez-vous dans un défi 30 jours !

Ma cure de jus sur 30 jours où j’ai perdu 3 kg et où j’ai réappris à bien manger / © Maman zéro déchet

Vous l’avez compris, réaliser un défi sur 30 jours permet de tester sur une courte durée si un projet vous plaît ou est viable. Vous n’aurez donc plus besoin d’attendre un an pour vous lancer ou attendre des résultats. Vous serez fixé au bout d’1 mois !

Cette méthode a été largement utilisée dans les années 2000 pour tester des logiciels informatiques. Vous avez 30 jours pour explorer gratuitement un logiciel et ensuite, vous décider de l’acheter ou non !

Les lecteurs de cet article ont aussi aimé lire : Mon défi fou : réaliser 3000 € d’économies par an grâce au zéro déchet !

Aujourd’hui, il existe pleins de défi 30 jours dans différents domaines : pour perdre du poids, pour détoxifier son corps, pour économiser, pour apprendre une langue, pour cultiver de la gratitude, etc.

Si vous ne savez pas par où commencer dans le zéro déchet, vous pouvez aussi utiliser le défi 30 jours pour progresser dans la démarche. Vous aurez un objectif clair et au moins, vous pourrez voir le fruit de votre travail au bout d’1 mois seulement !

Quelques idées de défi 30 jours zéro déchet

  • Défi zéro plastique : 30 jours où vous n’achetez aucun produit emballé dans du plastique
  • Défi rien de neuf : 30 jours où vous n’achetez rien de neuf, que d’occaz
  • Défi fait-maison : 30 jours où vous cuisinez uniquement des plats fait-maison
  • Défi vegan : 30 jours pour trouver des alternatives à la viande et aux laitages.
  • Défi salle de bain zéro déchet : 30 jours pour tester le savon, shampoing, déodorant et dentifrice solide
  • Défi autopsie d’une poubelle : 30 jours pour peser vos déchets et pour étudier ce que vous y jetez
  • Défi “Refuser” : 30 jours pour apprendre à refuser tout ce qui n’est pas zéro déchet (jetable) : goodies, cadeaux, publicités, flyer, etc.
  • Défi prendre conscience : visionnez 1 film ou 1 reportage par jour sur le thème de l’écologie, afin d’apprendre les ravages de notre monde moderne et leurs solutions.
  • Défi no make-up : 30 jours où vous ne vous maquillez pas et apprenez à prendre soin de votre peau au naturel
maman zero dechet éco-consommation éco-responsable green life blogueuse
Prête pour de nouveaux défi zéro déchet ! / © Maman zéro déchet

J’espère que mon témoignage vous aura donné envie, à vous aussi, de vous lancer dans un défi 30 jours ! Partagez-moi en commentaire quel défi vous brancherait le plus ! De mon côté, cela m’a donné envie de continuer sur cette lancée et de continuer les défis de ce genre… D’après-vous, quel va être le suivant ?

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recevez gratuitement mes 2 E-book Guide du débutant Zéro Déchet & Conseils et astuces pour passer la nouvelle année en mode green !