tirelire piece sou economies argent
Lifestyle

Mon défi fou : réaliser 3000€ d’économies grâce au zéro déchet !

La plupart des gens qui n’osent pas se lancer dans le mode de vie zéro déchet pensent que c’est plutôt une contrainte et que ça coûte cher ! Cette année, je me suis donc lancée comme défi de prouver que ce mode de vie zéro déchet peut, au contraire, être une incroyable source de richesse, tant sur le plan financier qu’humain et qu’on peut en même temps réduire son impact environnemental. Mon objectif : réaliser 3000€ d’économies en réduisant mes déchets de 30% sur un an !

1. Qui suis-je ?

Pour ceux et celles qui ne me connaissent pas, je m’appelle Efi, je vis en couple avec ma fille et mon petit chien dans une maison de ville en Alsace, à quelques kilomètres des montagnes. J’ai une passion qui est le zéro déchet. C’est un mode de vie qui me permet d’être en phase avec mes valeurs, dont l’écologie et le respect des hommes font partie.

En savoir + sur la femme derrière le défi : https://mamanzerodechet.com/bienvenue-sur-maman-zero-dechet/

Enfant, j’adorais explorer la nature, cueillir des baies, construire des cabanes dans les arbres, pêcher des poissons dans la rivière avec une bouteille de fortune que j’avais fabriquée. Je pouvais passer mes journées à l’extérieur à jouer à vivre en toute autonomie.

Lors de mes « expéditions », il m’arrivait de ramasser des déchets que les gens avaient laissés et quelque part, je me suis toujours dit que j’allais protéger cette nature généreuse et qui représentait pour moi, un peu ma deuxième maison.

2. Mon projet fou zéro déchet !

Réfléchir à remplacer chaque objet jetable par sa version réutilisable

Mon projet est né suite au lancement de mon blog sur le zéro déchet. Il consiste à partager 52 astuces en 52 semaines qui m’ont permis ou vont me permettre d’économiser 3000€ sur un an.

Mon défi est un réel challenge pour moi, car à ce jour, je me sens très loin de mon objectif, et dans certains domaines, je suis carrément novice !

Un budget alimentaire conséquent

Mon défi d’économiser une telle somme est un challenge de taille, car à ce jour, le plus gros budget de mon ménage concerne l’alimentaire. Celui-ci représente environ 120€/semaine, en prenant que du bio, du local et en vrac quand c’est possible.

En effet, l’alimentation est une priorité pour moi, car je souhaite donner le meilleur pour moi et ma famille. De plus, je ne suis pas végan et mon chéri est boucher, on mange vraiment de tout, mais on essaye quand même de réduire notre consommation de viande. Je sais qu’il y a pleins alternatives pour faire des économies que je dois développer ou que je n’ai pas encore testé.

En 2020, j’ai participé au « défi famille zéro déchet » de ma ville et sur 6 mois, mon foyer a généré 144kg de déchets avec 70kg d’ordures ménagères (poubelle brune), 30kg de tri sélectif (poubelle jaune) et 44kg de déchets organiques ! Soit une estimation de 288kg/an. Mon objectif de réduire de 30% mes déchets me reviendrait à avoir au maximum 200kg de déchet sur l’année, ce qui est encore très loin du fameux 1L de déchets par an, de Béa Johnson ! Mais je fais à mon rythme et de toute façon, ce n’est pas mon objectif…

Mon environnement pas très zéro déchet

D’autres facteurs de mon quotidien font que j’ai beaucoup de travail à accomplir autour du zéro déchet comme :

  • avoir un bébé (ce qui est source considérable de déchets)
  • avoir un chien (bonjour les canisacs en plastique !)
  • être en couple avec une personne qui n’est pas très zéro déchet (je vais devoir le convaincre et lui montrer les avantages du zéro déchet. Lui trouver des alternatives à ce qu’il a l’habitude de consommer).
  • ne pas avoir un niveau de dingue en cuisine (je vais devoir faire plus de plats maison, même si je ne suis pas vraiment à l’aise aux fourneaux)
  •  être débutante en couture (je vais devoir apprendre la couture pour faire mes confections maison et éviter d’acheter neuf ou de trouver des alternatives à la couture)
  • être novice en cueillette (à part quelques baies communes, je vais devoir me former en botanique pour manger gratuitement ce que la nature a à offrir)
  • avoir des bases en chimie, mais pas de pratique (je vais devoir m’instruire davantage pour fabriquer mes produits ménagers et cosmétiques maison, comme le savon ou la lessive)

3. Un projet fou mais…réalisable !

Prendre conscience de ses dépenses et ré-organiser son quotidien

Économiser 3000€/an pour mon foyer, cela représente 250€/mois. Je vais devoir analyser toutes mes dépenses et celui de mon conjoint pour me débarrasser de tout ce qui est inutile ou superflu. Et ensuite, trouver des astuces peu coûteuses, voire gratuites de consommer. Cela est super excitant, car j’ai toujours été fan du système D !

Aussi, je vais devoir m’instruire afin d’acquérir de nouvelles compétences en peu de temps. Chose où je suis vraiment à l’aise, car je suis une personne très résiliente et qui apprend vite quand un sujet me passionne. La preuve, il y a 4 ans, j’ai fait une reconversion dans le métier de photographe et j’étais vraiment novice dans le domaine. Pourtant, j’ai appris la photo en autodidacte en tout juste 3 mois. Au bout de 6 mois, j’ai créé un réel business et une spécialisation dans le portrait de femme. 

4. Pourquoi ce défi ? 

Le zéro déchet véhicule certaines idées reçues qui ne sont pas forcément vrai. « Manger bio et en vrac c’est cher », « Le zéro déchet en ville, c’est impossible », « Le zéro déchet avec une famille des enfants, c’est contraignant ».

Je souhaite montrer qu’il est possible de vivre le zéro déchet et de faire des économies tout en ayant une famille, en vivant en ville et en prenant beaucoup de plaisir. Mais aussi pour d’autres raisons, les voici :

Me développer personnellement dans un domaine qui me passionne

  • Mon goût du challenge, cela donne un sens à ma vie, au quotidien. J’aime surtout la sensation d’avoir atteint mon objectif, de m’être accomplie à la fin de ma journée.
  • Développer ma créativité, j’adore créer de nouvelles choses, trouver des solutions à un problème, inventer des alternatives à un modèle établi. Cela me donne le sentiment d’être moins dépendante du système.
  • Mon besoin d’apprendre, de m’instruire et d’acquérir de nouvelles compétences, me permettra de gagner en autonomie et de choisir ce qui est de meilleur pour moi et ma famille

Me connecter à moi-même et aux autres

  • Faire plus de travaux manuels, car j’ai l’habitude de travailler sur ordinateur et maintenant, j’ai vraiment besoin de faire des choses un peu plus concrètes, comme la couture, la cuisine, le jardinage, ect. Cela m’aidera à acquérir plus d’équilibre dans ma vie.
  • Améliorer la qualité du temps passé en famille, en partageant la confection de bons plats faits maison avec mon chéri, en profitant de la cueillette pour faire de belles promenades en famille, etc.
  • Mon besoin de me connecter aux autres, il est clair que je ne vais pas réussir ce défi sans aide extérieure. Je vais aller à la chasse aux informations, aux astuces d’autres familles qui sont dans un défi « zéro déchet », interroger des experts…
  • L’envie de partager avec vous le déroulé du défi, ce qui a marché et ce qui n’a pas marché.

Me permettre de financer un rêve encore plus fou !

femme voyage sac à dos mongolfiere aventure slow life
Un voyage où on se sent libre d’avancer à son rythme

À l’heure actuelle, je ne sais pas encore ce que je ferais avec l’argent économisé. Mais ce qui est sûr, c’est que je projette de faire un voyage en famille en mode “slow life”. Peut-être un tour de l’Alsace voire un tour de France à vélo sur plusieurs mois… On verra !

En savoir + sur les raisons et bienfaits du mode de vie zéro déchet : https://mamanzerodechet.com/4-bonnes-raisons-dadopter-le-mode-de-vie-zero-dechet/

5. Comment je compte m’y prendre ?

Je dois encore inventer une méthode qui fonctionne pour moi, mais à ce jour, je compte déjà appliquer ces points :

  • Analyser mes comptes – comprendre en détails quelles sont les habitudes de consommation de mon foyer, supprimer les dépenses inutiles et trouver des moyens de valoriser ce qui est dans ma maison. Faire un suivi à la semaine ou au mois et voir l’évolution et les axes d’amélioration.
  • Analyser ma poubelle – voir ce qu’elle contient et comprendre ce qui peut être refusé, réduit, réutilisé, recyclé, composté, être acheté en vrac et cuisiné maison. Faire une pesée de mes poubelles (brune,  jaune et compost) et voir l’évolution d’un mois à l’autre et les axes d’amélioration
  • Améliorer mon organisation personnelle et professionnelle – comprendre le temps nécessaire par jour, pour m’occuper du défi, sans que cela n’empiète sur le temps alloué mon travail.Me former et m’instruire – en couture, herboristerie/botanique, cuisine, chimie, etc.
  • Faire preuve de pédagogie – expliquer ma démarche à ma famille, mes proches, les commerçants et les restaurateurs, afin de réduire au maximum l’introduction de déchets dans mon foyer.

6. Les règles du défi

Il n’y a pas de grosse économie sans petite monnaie

Quels euros sont comptabilisés ?

Premièrement, les euros économisés par rapport à un produit jetable du commerce (prix de base avec son équivalent bio, si possible) ou gagnés grâce à la valorisation par la vente ou la location d’objets de mon foyer.

Les euros seront conservés dans un bocal dédié (ou dans une énorme une mallette en fonction de la quantité de sous récoltés ! Ahah c’est beau de rêver !)

Quels déchets sont comptabilisés ?

Seuls les déchets de la poubelle brune, jaune et le compost seront comptabilisés (le verre étant réutilisable à l’infini n’est pas pris en compte). 

Que vais-je partager sur mon blog ?

Chaque semaine, je publierai au moins 1 article, où je vous partagerai une ou plusieurs astuces. Celles-ci devront être faciles à réaliser et/ou adaptés à tous les niveaux zéro déchet (débutant, intermédiaire, avancé), bon marché voire gratuites. 

Combien de temps durera le défi ?

Le défi débutera le 5 juillet 2020 et se terminera le 4 juillet 2021, avec un bilan de mon défi. 

7. Envie de me rejoindre dans le défi ?

Avancer ensemble dans le défi pour se challenger et se soutenir

Pour finir, si vous lisez cet article, c’est que quelque part, vous vous interrogez sur d’autres modes de consommation, plus éthiques, plus responsables et sains pour vous et votre famille. 

Peut-être même que jusqu’ici vous vous sentiez seul(e) et un peu perdu(e) dans le zéro déchet, ne sachant pas par quoi commencer ou comment tenir dans la durée, sans que ce soit une contrainte, ou pour d’autres raisons encore…

Donc si vous aussi vous avez envie de vous mettre sérieusement au zéro déchet, je vous propose de participer à mon défi en me suivant sur les réseaux sociaux afin d’apprendre ensemble, comment économiser 3000€ en réduisant ses déchets de 30% par an ! J’y partagerais tout le backstage de mon défi zéro déchet 🙂

Et qui sait, peut-être que nous y arriverons, peut-être pas ! Mais je suis convaincue que le chemin sera lui-même déjà très enrichissant et rien que pour ça, cela vaut le coup de tenter l’aventure, non ?

Merci cher lecteur, chère lectrice de m’avoir lue jusqu’ici, je vous remercie du fond du coeur pour vos encouragements et pour tout ce qui a à venir !

Êtes-vous aussi dans un défi autour du zéro déchet ? Seul ou en collectif ? Dites-le moi en commentaire, ça m’intéresse de le savoir 🙂

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

27 commentaires

  • Tiphanya

    Je te souhaite bon courage pour ton projet. Si tu as besoin de compagnie pour la cueillette ce sera avec plaisir, j’adore ça et j’ai déjà testé plein de trucs.
    Et je veux bien savoir avec quoi tu pèses ta poubelle !

    • Maman Zéro déchet

      Hello Tiphanya ! Ah c’est trop cool c’est bon à savoir et ce sera avec grand plaisir ! Je pèse ma poubelle avec une balance tout simplement 🙂

  • Tatiana de Panda Productif

    Super défi !!! Je vais te suivre régulièrement pour trouver des idées ! J’ai un magasin en vrac qui vient d’ouvrir à côté de chez moi et je commence doucement à essayer de limiter nos déchets mais quand je vois mes poubelles, je me dis que j’ai une sacrée marge de progression 😉 !!

    • Maman Zéro déchet

      Merci Tatiana ! Le secret c’est de faire à son rythme et avec du plaisir ! Tu peux commencer par mettre en place des gestes très simples comme, mettre un stop pub sur ta boîte aux lettres ou refuser les ticket de caisse, les flyer, les cartes de visite ! De toute façon, j’te rassure, on n’en fini pas avec les poubelles, mais les réduire va te permettre de faire de la place à des choses qui vont enrichir ta vie au quotidien 🙂

  • Wendy

    Salut Efi, c’est un super défi et il est certain que si l’aspect financier chiffre la réussite et permettra une belle récompense, le voyage en soi sera déjà une super expérience! J’aimerais également beaucoup m’y connaître en cueillette et je pense m’inscrire à une balade organisée dans la forêt pour repérer les herbes sauvages courantes. En attendant, la seule que je connais bien, c’est l’ortie. Hyper facile à reconnaître (si tu as un doute, elle te pique), c’est une bombe en nutriments et elle s’utilise très facilement. J’en ai déjà fait des pestos, soupes et quiches.

    • Maman Zéro déchet

      Hello Wendy ! Oui effectivement l’ortie est partout en abondance, que ce soit en ville ou à la campagne ! C’est trop passionnant la cueillette.. Une autre plante qu’on trouve en abondance c’est le lierre. Tu peux faire de la lessive maison avec 😉

  • Lucie C.

    Bonjour,

    Je te soutiens à 100%. Moi aussi, je me suis lancé le défi de sortir ma poubelle le moins souvent possible. Depuis le début de l’année, j’ai sortie ma poubelle déchet ultime 1 fois (c’est vrai qu’elle est grande, je dois pouvoir mettre 3 ou 4 sacs 30l dedans) et j’aimerais sortir la poubelle jaune tous les 1.5 mois/2 mois. Côté budget, on est à 130€/mois avec les légumes, les produits laitiers et le pain en AMAP, le reste à la biocoop et au super U. Nous sommes 4 à la maison. Pour moi le plus difficile, ce sont les produits d’hygiène ! Je n’ai pas encore trouvé de shampoing solide qui me convient, je poursuis mes tests !
    Pour les recettes, j’en ai plusieurs sur mon blog. Des recettes avec des produits de mon panier de légume, le plus souvent réalisable en moins de 30 minutes.
    Bonne journée

  • Maman Zéro déchet

    Hello Lucie ! Wow super, t’as l’air d’être déjà bien avancée dans ta démarche zéro déchet ! Bravo ! Faudrait que tu me donnes des tips par rapport à ton budget alimentaire ! 130€/mois à 4, mais comment fais-tu ?!
    Un bon shampoing solide, j’ai l’impression que c’est le graal ! Tout le monde est à la recherche de ce fameux shampoing solide efficace, et moi aussi d’ailleurs…
    Moi en ce moment je teste le batchcook ! Mais ça prend du temps…Du coup ton idée de recettes en moins de 30min ça m’intéresse 🙂
    Merci belle journée à toi

  • virginie

    Hello Efi

    Il est top ton défi. Je le suivrai avec plaisir !

    On fait déjà pas mal de chose ZD à la maison et je suis heureuse quand je constate que je sors ma poubelle beaucoup moins souvent que mes voisins (ils devraient s’y mettre aussi !).

    Dans le genre de petite victoire : cette semaine j’ai enfin trouvé du lait frais en vrac (bouteille consignée) et j’ai fait des yaourts !

    A très vite pour la suite

    • Maman Zéro déchet

      C’est top Virginie ! Oui c’est le retour de la bouteille consignée ! Pour ma part, je la cherche dans mon épicerie vrac (elle vend du lait de la ferme) et ça n’a juste rien à voir avec le lait industriel. On va dire que j’ai bu pour la toute première fois du “vrai lait”, il y a 2 mois de cela ! Ensuite il y a la crèmière du marché où j’achète la crème, les yaourt, le beurre en vrac… Je ne sais pas si dans ta ville tu as ça ?

  • Laurent Levrot

    Bonjour Efi, super défi en perspective ! Je te souhaite de le réussir ! J’ai cru comprendre que tu n’avais pas encore d’enfants mais à titre d’exemple les couches lavables font économiser entre 500 et 1500 euros aux parents qui font ce choix ! Plus d’infos sur le blog 100% couches lavables dont je suis à l’initiative ! Belle journée. Laurent

    • Maman Zéro déchet

      Hello Laurent, merci pour ton message ! Et bien figure-toi que je suis à 100% aux couches lavables 🙂 Comme tu dis, c’est astronomique ce qu’on peut jeter en déchet de couche et en argent ! C’est une très grosse économie que je vais bien évidemment mettre en avant ! C’est super ton blog, très utile merci !

  • Nadia - MissCopywriting

    J’ai adoré cet article! Je vais suivre l’avancée du défi avec beaucoup d’intérêt 😊
    Ça fait longtemps qu’à la maison on essaie de faire attention aux déchets, d’acheter dès que possible en vrac, … mais rien n’y fait, cette poubelle se remplit à vue d’oeil.
    J’ai hâte de découvrir tes astuces pour améliorer les choses petit à petit.

    • Maman Zéro déchet

      Merci Nadia ! Pour ta poubelle, as-tu déjà analysé ce qu’il y avait dedans ? Souvent il y a pleins de choses qui ne sont pas forcément essentielles, comme de la publicité, des produits qu’on pourrait faire maison, ect… Je te rassure que ma poubelle est encore bien pleine (à mon goût), mais aujourd’hui je peux dire que la sors 1 fois tous les 10 jours…
      N’hésite-pas à t’abonner sur mes comptes insta et Facebook @mamanzerochet. J’y montre mon quotidien zéro déchet et le backstage de mon défi !
      Bises

  • Marie

    Bonjour Efi, super idée ce défi ! J’aime beaucoup l’idée de tendre vers le zéro déchet. Ce que j’ai le plus réduit, ce sont les cosmétiques et les produits ménagers: je suis passé au vinaigre blanc et acide citrique pour la maison et au savon et shampoing solides pour nous. Réduire la viande permet aussi de faire des économies et de l’apprécier plus quand on en a vraiment envie. Bon courage à toi, j’attend avec impatience tes astuces !

    • Maman Zéro déchet

      Merci Marie ! Comme toi, mon chéri et moi on a réduit notre consommation de viande. La semaine on évite, par contre le samedi c’est soirée côte de boeuf, mais alors de la top qualité ! … J’pense pas devenir totalement veggan, étant donné que mon chéri est artisan boucher ! lol

      • Coralie

        Bonjour,
        Je me reconnais tout à fait dans le “pas très forte en cuisine” et “avoir un bébé”. Pour la couture, j’ai commencé à trier les armoires et mettrede côté tout ce que je voulais jeter… Pour les transformer.
        Commencer par recoudre les trous, c’est déjà pas mal !!
        J’ai hâte de suivre ton défi !

  • François-Xavier

    Super idée, bravo ! J’aime beaucoup ton approche de ce projet. On voit que tu l’as bien préparé, en identifiant une méthode précise (qui pourrait d’ailleurs s’appliquer sur d’autres sujets). Le zéro déchet comporte plein de bénéfices sous-jacent que l’on découvre au fur et à mesure de l’expérience. Impossible de revenir en arrière une fois qu’on s’est lancé 😉 ! Pour ma part, ce que j’ai trouvé de plus intéressant c’est la satisfaction de participer à la préservation de notre environnement, la sérénité apportée par le minimalisme et le fait de ne plus être entouré d’emballages et de déchets au quotidien. Excellente idée également de t’offrir une “récompense” avec les économies réalisées.

    • Maman Zéro déchet

      Hello François-Xavier ! Merci pour ton retour 🙂 Effectivement, la préservation de l’environnement est une priorité, mais comme tu dis on tire tellement de bénéfices dans ce mode de vie, qu’on ne peut revenir en arrière 🙂

  • Aude

    Super Challenge! Le coté “comment faire avec un conjoint qui s’en fout m’interesse, car c’est fatiguant à la longue de faire des efforts pour les voir réduire à 0 suite aux achats de Mr (qui est au courant du côté pédagogique de la chose). Au final j’y vais petit à petit, et me suis focalisé d’abords sur la nourriture que nous mangeons pour avoir le + de bio au max (et Mr commence enfin à me suivre pour les achats 😉 ). Par contre pour nous cela a clairement amené à une augmentation du budget nourriture (au Danemark, certains produits ne sont pas accessibles comme en France).
    En tout cas je trouve ta démarche très intéressante et audacieuse (250euros par semaine, cela me semble énorme!) .

    • Maman Zéro déchet

      Hello Aude, oui j’ai vraiment l’impression que c’est plutôt les nanas qui s’intéressent le plus au défi de réduire leurs déchets… Et en général leurs mecs sont un peu à la traîne lol C’est pareil pour le mien, entre le nutella, les paquets de Dorritos et la bierre… je suis pas aidée ! Mais j’avoue qu’il s’y intéresse de plus en plus. Le truc c’est qu’il faut lui présenter des alternatives sympas et leurs avantages avant de remplacer. Mais comme tu dis on fait petit à petit.
      Pour ce qui est de l’augmentation du budget de la nourriture, ça a été pareil pour moi, mais sur d’autre achats, comme les vêtements, la déco, la cosmétiques, j’ai considérablement réduit ma consommation. Du coup, j’ai fait des économies et ça contre-balance par rapport au budget bouffe.
      D’autres personnes sont bien loin des 250€ par semaine d’économies, je compte bien m’en inspirer pour relever mon défi !
      Bises

  • Fabienne de des-parents-et-des-enfants.com

    Bonjour Efi,

    Bravo pour ce chalenge osé ! Je suivrai avec grand intérêt tes avancées et tes expériences et j’adopterai volontiers celles qui me semblent à ma portée. Mes deux enfants ont déjà grandi avec des couches lavables et je suis assez fière de cela. J’ai également lu un bouquin sur l’hygiène infantile naturelle et résultat en quelques mois mon fils a été propre un peu avant ses deux ans ! Encore plus zéro déchet que les couches lavables ! Et comme elle étaient en bon état, elles vont poursuivre leur vie à Madagascar dans un orphelinat. Sinon, en Suisse, on a tous une poubelle de compost à la maison et une bac en bas de l’immeuble. C’est déjà ça qui ne se perd pas. Je n’ai pas encore trop réussi à me mettre au vrac. Alors vivement tes conseils avisés.

    A bientôt,

    Fabienne

    • Maman Zéro déchet

      Hello Fabienne ! Merci pour ton commentaire !Oh super, je suis curieuse d’en savoir plus sur l’hygiène infantile. Peux-tu m’en dire plus stp ??
      Belle journée à toi

  • Pauline

    C’est parti pour l’aventure. La transition a déjà démarré pour moi et j’ai hâte de voir tes conseils et de suivre le mouvement. A plusieurs c’est motivant !!!!

  • DOUAI

    Moi aussi j’ai tellement envie de me lancer ce défi…. Jai déjà commencé à acheter de l’épicerie en vrac et je fais aussi ma lessive
    Je suis une Mamie de 61 ans qui veut essayer de protéger la nature pour mon petit fils….

    • Maman Zéro déchet

      Bravo ! C’est super ! Chaque petit geste compte 🙂 J’ai testé quelques lessive maison mais aujourd’hui j’ai envie de tester la boule de lavage ! Vous connaissez ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *