Lifestyle

4 bonnes raisons d’adopter le mode de vie zéro déchet

Changer mes habitudes ? Trop peu pour moi ! Pourtant, il est intéressant pour vous et vital pour la planète, de vous lancer dans le mode de vie Zéro Déchet ! Découvrez 4 bonnes raisons de se lancer dans ce mode de vie et tous les bénéfices que vous pourrez en tirer !

1. Protéger notre belle planète

En préservant les ressources 

Certains secteurs comme l’industrie du textile, emploient des matières premières dont la culture est gourmande en eau, c’est le cas par exemple de la culture du coton. Il faut beaucoup de coton pour répondre à la demande du marché du prêt-à-porter, qui vend des vêtements sont à prix cassés, comme le fameux t-shirt à 5€ d’une grande enseigne (vous avez deviné ?)
> Le mode de vie zéro déchet propose de réduire sa consommation en privilégiant la qualité à la quantité, le local à l’international et l’occasion au neuf, voire des confections maison.

D’autres produits, demandent l’extraction de matières premières qui ne sont pas renouvelables. C’est le cas de la fameuse “bouteille en plastique” qui est fabriquée à partir de produits dérivés du pétrole. Saviez-vous que seulement 7% de la totalité des produits plastiques sont réellement recyclés ? Et devinez où va le reste ? Il part en fumée, dans la nature, dans des décharges à ciel ouvert en Afrique ou quelque part dans nos océans…
> Le mode de vie zéro déchet encourage de boire l’eau du robinet (qui est potable dans notre pays !) et permet donc de préserver les ressources en énergies fossiles.

En réduisant la pollution 

Certaines denrées proviennent de l’autre bout de la terre, en avion. D’autres sont produites hors saison dans des serres éclairées à la lumière artificielle 24h/24, comme les fraises cultivées aux Pays-Bas en plein mois d’hiver.
> Le mode de vie zéro déchet privilégie une consommation locale et de saison pour réduire l’impact écologique liée au transport.

En respectant les hommes

La plupart des produits qui sont vendus peu cher, sont souvent faits dans des conditions de travail et d’hygiène déplorables, principalement dans les pays pauvres, des fois par des enfants ou encore par des migrants traités comme des esclaves.
> Le mode de vie zéro déchet prône une consommation éthique qui respecte le travail des ouvriers, des agriculteurs, en privilégiant le local et des produits fixés au “prix juste”.

2. Faire des économies 

économiser de l'argent style de vie zéro déchet
Le zéro déchet permet de faire des économies sur le long terme

En réduisant sa consommation

Mon dieu ! Le t-shirt est soldé à 4€ au lieu de 5€, il faut absolument que je l’achète ! Seriously a-t-on vraiment besoin d’un ènieme t-shirt ? A-t-on vraiment besoin d’essuie-tout dans sa cuisine ou encore du dernier karcher présenté sur Télé shopping, qui nettoye tout, mais vraiment tout !
> Le mode de vie zéro déchet propose de se questionner sur ce qui est vraiment indispensable et si on peut remplacer un produit jetable avec un produit réutilisable, ou encore de louer ce dont on a besoin occasionnellement. Ce qui, sur du long terme nous fait économiser des sous !

En valorisant ses objets 

Nos maisons regorgent d’objets “dormant” (merci le bougeoir kitsch de tata offert à Noël), inutiles, qu’on a en double ou qu’on n’utilise qu’à de rares occasions.
> Le mode de vie zéro déchet valorise les objets inutilisés et qui prennent de la place, en les revendant ou en les louant, ce qui rapporte de l’argent.

En réduisant ses frais de santé

Les plats transformés et industriels, sont souvent bourrés de sel, de sucre voire de mauvaises graisses, d’additifs, etc. Les fruits et légumes non bio, ont plus de chance de contenir des traces de pesticides. Ce qui favorise le développement de certaines maladies comme le diabète, l’obésité, voire certaines cancers.
> Le mode de vie zéro déchet prône une alimentation saine, bio et idéalement “fait-maison”. Ainsi on évite les allers-retours chez le médecin et les frais de santé.

3. Préserver sa santé en réduisant son exposition aux produits nocifs

Une cuisine zéro déchet et minimale, pour sa santé et le plaisir des yeux !

En cuisine

D’après une étude de Food Packaging, les aliments conditionnés dans des films plastiques, en carton ou autre boîte, peuvent contenir des substances chimiques nocives, comme des encres, et se retrouver un infime quantité dans la nourriture.
> Le mode de vie zéro déchet incite à faire ses courses dans les magazins bio, généralement les petites épiceries qui proposent du vrac (même si maintenant, certaines grandes surfaces le font aussi). Donc moins d’exposition aux produits nocifs.

De plus, l’emploi de certains objets comme le micro-ondes, de poêles en téflon, vous expose à des substances chimiques dangereuses pour votre santé. Exemple, le bisphénol A est transféré dans les aliments lorsque ceux-ci sont réchauffés dans certains contenants en plastique.
> Le mode de vie zéro déchet encourage à acheter des matériaux de haute qualité, durables et non toxiques.

Dans la salle de bain

Certains produits dégagent des gaz nocifs dans nos habitations (produits ménagers, vinyle, peinture) et d’autres comme les cosmétiques sont bourrés de substances nocives et se retrouvent dans notre peau. Voir l’étude de l’ADEME sur les Produits ménagers.
> Le mode de vie zéro déchet privilégie de faire soi-même ses produits ménagers et cosmétiques. On se rend compte au final qu’il faut très peu d’ingrédients pour fabriquer son produit ménager multi-usage ou un bon savon d’Alep ! De plus, les objets d’occasion sont moins chargés en gaz nocifs, ceux-ci ont eu le temps de s’évaporer de l’objet depuis leur achat neuf.

Dans la chambre

Notre garde-robe est remplie de vêtements et accessoires qui ont été traités chimiquement, pour la couleur notamment. Ils peuvent alors déclencher des allergies (vive le pantalon en vinyle fabriqué avec du pétrole !) et des problèmes de peau (les bijoux en toc) pour vous , mais aussi pour les personnes qui les fabriquent.
> Le mode de vie zéro déchet préfère opter pour les vêtements en fibres naturelles, labellisés ou achetés d’occasion.

4. Créer du temps de meilleure qualité, pour des choses essentielles

Une maman qui fait de la pâtisserie avec ses enfants

En simplifiant son quotidien

Tout au long de notre vie, on s’entoure d’objets divers, superflus, qu’on nous a offerts en cadeau ou qu’on a accepté par peur du manque (vous aussi vous collectionnez les échantillons gratuits?) ou qu’on garde juste “au cas où” ! Mais ceux-ci s’accumulent et encombrent notre intérieur.
> Le mode de vie zéro déchet prône une vie plus minimale, ainsi en refusant le superflus, on passe moins de temps à trier, à entretenir et à se débarrasser de ces articles et surtout le matin, on ne passe pas 1h devant son dressing à se demander quoi mettre. On dit merci à Mari 😉

Ensuite, les courses peuvent être un moment de stress, entre les enfants qui veulent tout mettre dans le caddie, le rayon yaourt qui s’étend sur des kilomètres, les diverses promotions… On craque pour des choses inutiles ou en trop grande quantité et les produits périment et finissent à la poubelle !
> Le mode de vie zéro déchet permet de mieux s’organiser, en planifiant les repas à la semaine et en suivant une liste de courses précise. Ainsi on passe moins de temps sur les routes et dans les grandes surfaces (si on va au marché ou à l’épicerie vrac du coin), et à déballer et ranger ses courses. Ce temps libéré pourra servir à d’autres activités…

Coudre ses propres lingettes lavables est simple comme bonjour !

En développant ses compétences

Dans le caddie on a souvent des produits qui peuvent se fabriquer soi-même (comme les éponges, les cotons démaquillant) ou se cuisiner maison.
> Le mode de vie zéro déchet pousse à réutiliser ou fabriquer soi-même des articles du quotidien, cela fait gagner du temps en magasin et réduit la liste des courses. On gagne du temps qui sert à s’instruire (cours de couture, jardinerie, temps avec les enfants, cuisine). Ça permet d’avoir une meilleure confiance en soi et d’exprimer sa créativité.

En passant plus de temps en famille

On est souvent tentés par les produits de grandes marques, les tendances, le dernier smartphone… Le temps passé avec ses enfants à construire des cabanes en forêt n’est-il pas plus enrichissant que le temps à rester sur le canapé devant la télé, chacun dans son coin les yeux rivés sur son téléphone ? (on la tous fait, moi y compris !)
> Le mode de vie zéro déchet inspire à s’entourer de moins de bien matériels et de privilégier à la place, les expériences. Ça nous fait plus de sorties en plein air, plus d’activités physiques et de merveilleux souvenirs à la clé ! De plus, renouer avec la nature est tellement ressourçant !

En se connectant à la communauté

Comme dit précédemment, la venue des réseaux sociaux nous a rendu encore plus connectés au monde virtuel, et moins présents dans la vie réelle, voire dé-connetés de celle-ci.
> Le mode de vie zéro déchet permet de tisser du lien avec les autres, avec les personnes qui partagent les mêmes valeurs ou ceux qui ne connaissent pas notre démarche zéro déchet (en expliquant celle-ci au boulanger et autres commerçants). D’autres actions comme l’entraide (échange de services, location) permettent aussi de créer des interactions.

groupe de personne qui se serrent la main
L’échange, l’entraide permet de belles rencontres et d’avancer plus vite dans nos projets

Conclusion : le mode de vie zéro déchet est une démarche clairement écologique. En réduisant nos déchets, on préserve les ressources et on réduit la pollution. Il nous pousse à revoir toutes nos habitudes de consommation, en prenant conscience de ce qui est contenu dans les produits. Quand on se lance dans le zéro déchet, cela implique une certaine réorganisation qui prend du temps et demande une certaine résilience !

Mais quand on y a goûté, on ne peut plus revenir en arrière, car on se rend compte de toute la valeur ajoutée qu’on gagne, en terme d’économies, d’enrichissement personnel, ect. On apprend à se créer du temps qui a de la valeur, en se concentrant sur les choses essentielles et les gens qu’on aime.

Pour ma part, la transition vers le mode de vie zéro déchet, s’est faite sur plusieurs années, à mon rythme. La principale raison a été de vouloir vivre plus sainement, en réduisant mon exposition et celle de ma famille aux produits toxiques (aliments, produits ménagers, vêtements, cosmétiques) et pour d’autres raisons, évoquées dans mon premier article “Bienvenue sur Maman Zéro déchet”

Il y a tellement de choses à découvrir et à faire soi-même, c’est l’éclate !

Et vous, pour quelle raison principale avez-vous adopté ou avez envie d’adopter le style de vie zéro déchet ?

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

11 commentaires

  • Audrey LANG

    Hello,
    Article intéressant, merci ! 🙂
    Comme toi, j’y arrive doucement, progressivement.
    J’ai commencé par la salle de bain, lingettes, cotons, serviettes, brosse à dent, dentifrice, il me reste encore cotons-tiges, rasoir.
    Cuisine, et ménage, je n’y suis pas encore.
    Ça prend du temps de tout changer, même si ça en vaut la peine !
    Vêtements je trie régulièrement (vive Marie Kondo ! 😁) et achète le plus durable possible. J’ai commandé mes 1ères baskets vegan il y a peu.
    Le pire, je trouve, ce sont les emballages alimentaires, il y en a tellement et du coup, beaucoup sont jetés !
    Belle journée ! 🌞

    • Maman Zéro déchet

      Oui ça prend du temps, mais c’est déjà très bien ce que tu as fait comme changement ! Chacun va à son rythme et comment il le sent, l’important, c’est d’y prendre du plaisir à vivre le zéro déchet. Mais c’est clair que ça t’ouvre les yeux sur pleins de trucs et chaque nouvelle action amène à faire de nouvelles découvertes… On n’a jamais fini d’apprendre avec le zéro déchet lol Belle journée à toi aussi

    • Maman Zéro déchet

      Merci Audrey pour ton commentaire ! C’est super tout ce que tu as déjà entreprit vers le zéro déchet ! Malheureusement on n’a jamais fini avec les emballages je te le confirme ! Mais on fait avec ses moyens, son rythme et surtout avec du plaisir ! Sinon ça sert à rien de le faire si c’est pour finir frustré(e) lol Belle journée à toi aussi

    • Maman Zéro déchet

      Hello ! Merci à toi d’avoir pris le temps de le lire jusqu’au bout🙏 Oui et plus on est nombreux à pratiquer le zéro déchet, plus ce sera la norme 😉

  • Nicolas

    Très bel articles et très bons rappels ! Même si je suis intimement convaincu que le nerf de la guerre pour motiver les gens, reste la notion économique, tu rappelles via ton articles que l’on peut trouver d’autres motivations tout aussi essentielles. Merci

    • Maman Zéro déchet

      Merci Nicolas ! Oui chaque personne peut trouver sa motivation à se lancer dans le zéro déchet, mais c’est clair qu’il y a un gros travail sur le plan économique. Pour a plupart des gens, manger bio, acheter en vrac c’est cher… Sur le coup, oui, mais sur du long terme non ! Cela suppose d’avoir une vision globale du mode de vie ZD, car d’autres actions autour du zéro déchet vous permettront d’économiser de l’argent voire d’en gagner… Alors au final, on fait pas mal d’économies !

  • LUCIE COSTIL

    J’essaye de m’y mettre aussi mais c’est vrai que certaines habitudes restent difficiles à changer. Ce qui est important ce sont les valeurs que nous transmettons à nos enfants. Quelle bonheur quand ma fille me dit on y va à pieds plutôt qu’en voiture, c’est meilleure pour la planète ! Elle a 7 ans et presque tous les jours nous allons à l’école à pieds (y a un peu plus d’un kilomètre). Et pour les gâteaux apéritifs emballés sont signes d’exceptionnels et de luxe.
    Belle journée

    • Maman Zéro déchet

      Hello Lucie ! Oui c’est exactement ça tu as tout dit 🙂 Moi c’est le coca qui est du Luxe !!! Je savoure chaque gorgée… Mes proches me prennent pour une tarée lol

  • Déborah

    Merci pour cet article ! Je commence à m’y mettre doucement mais sûrement… Ce qui est le plus compliqué, ce sont les emballages alimentaires et souvent dans le bio malheureusement… J’essaie de jeter le moins possible en cuisine (fanes de radis, feuilles de choux-fleurs…), je trouve des recettes sympas, ça c’est cool ! Mais c’est vrai qu’il faut prendre le temps..! À bientôt 🙂

    • Maman Zéro déchet

      Effectivement, les emballages du bio est un vrai scandale écologique. Ça n’a pas de sens… Comme tu dis il faut prendre le temps, mais c’est un réel plaisir d’apprendre toutes ces astuces 😉 Où est-ce que tu t’inspires pour tes recettes anti-gaspi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *