foie gras vegan pour les fêtes : terrine végétale
alimentation

Ma recette du foie gras vegan – facile, rapide & bluffant !

Après avoir testé différentes marques de faux-gras dans ce précédent article, j’étais obligée de tenter ma version végétale du foie gras ! Le foie gras vegan, faux-gras ou plutôt devrais-je dire “terrine végétale“, est une alternative originale au foie gras traditionnel, qui va bluffer vos convives pour les fêtes de fin d’années ! Oui je dis bien bluffer, car visuellement ma terrine ressemble à s’y méprendre au vrai foie gras.

foie gras vegan ou terrine végétale noix de coco désodorisée
La couche de gras fait de cette terrine végétale un trompe-l’œil parfait du foie gras

C’est au moment de la dégustation, où ils seront surpris de s’apercevoir que le goût n’a rien à voir avec celui d’un foie gras. Néanmoins, ils se laisseront envoûter par les saveurs forestières, marquées par les épices d’hiver, pour finir sur une note délicate de truffe.

foie gras vegan ou terrine végétale pain d'épices
La texture de la terrine végétale est ferme et fond sous la langue

Les avantages : elle est facile et rapide à réaliser (seulement 15min de cuisine active). Elle est aussi plus économique que le foie gras. Si comme moi, vous avez prévu d’en offrir plusieurs dans des paniers garnis. Et enfin, elle respecte les animaux !

foie gras vegan ou terrine végétale faux gras de noël
La version en rondelle du foie gras vegan, avec un emporte-pièce
foie gras vegan ou terrine végétale ou faux gras de noël pain d'épices
Votre pain préféré, une fleur de sel et de la baie rose pour accompagner votre foie gras vegan

Astuces ingrédients : vous trouverez également dans cet article, une seconde partie pour trouver vos ingrédients en mode éco responsables et zéro déchet. Oui, la production de cajou peut se faire mécaniquement ! De plus, j’ai essayé de privilégier le made in France et le local.

Avec cette recette en trompe-l’œil, vous allez épater vos proches à coup sûr et commencer votre repas sur une note festive et amusante !
Elle est inspirée par celle de la Petite Okara et Full of Plants, que j’ai testé et revisité à ma sauce :

Recette du foie gras vegan

Alternative gourmande, festive et végétale au foie gras traditionnel. Simple, rapide et économique. Le mets parfait pour surprendre vos convives pour les fêtes de fin d'années ! Saveurs forestières, champignon truffes
Temps de préparation 10 min
Temps de cuisson 5 min
Temps de repos 2 d 3 h
Type de plat Apéritif
Cuisine Française
Portions 4 personnes

Equipment

  • blender
  • casserole
  • divers récipients (bocal en verre, terrine, emporte pièce,etc)

Ingrédients
  

  • 150 g Noix de cajou
  • 250 ml Eau bouillante
  • 20 g Champignons séchés (mélange forestier)
  • 1 cc Huile de truffe
  • 80 g Huile de coco désodorisée
  • 2 cc Tahini (purée de sésame)
  • 2 cc Sauce soja (Soy sauce)
  • 15 g Levure maltée
  • 1/2 cc Poivre 5 baies
  • 1/4 cc Mélange 4 épices
  • 1/4 cc Coriandre en poudre
  • 1/2 cc Concentré de tomate
  • 1/2 cc Vinaigre de cidre
  • 1/2 cc Fleur de sel
  • 0,5 g Agar-agar
  • 40 g Miso blond

Décoration

  • Huile de coco
  • Curcuma en poudre
  • Baie rose ou romarin

Instructions
 

  • Faire tremper les noix de cajou dans un bol d'eau 24h avant ou au minimum pendant 4h.
  • Plonger les champignons dans l'eau bouillante et laisser reposer 10 min
  • Pendant ce temps, faire fondre l'huile de coco pendant quelques secondes dans une autre casserole, à feu très doux.
  • Dans un blender, ajouter les noix de cajou (sans l'eau de trempage), l'eau de trempage des champignons, la levure maltée, le miso blond, le tahini, la soy sauce, l'huile de coco fondue, le poivre 5 baies, le mélange 4 épices, la coriandre en poudre, le concentré de tomate, le vinaigre de cidre, l'agar-agar et le sel.
  • Mixer le tout à puissance maximum pendant 1min environ, jusqu'à obtenir un mélange bien lisse et sans grumeaux.
  • Dans une casserole, ajouter le mélange et remuez énergiquement à l'aide d'un fouet, pendant 3min, afin d'activer l'agar-agar. Le mélange doit légèrement épaissir.
  • Mettre le mélange dans un récipient et réserver au frigo pendant 3h.
  • Une fois que le mélange a un peu durcit, on passe à la déco. Pour un trompe-l'oeil parfait, on va ajouter une pellicule de gras jaune.
    Faire fondre dans une casserole à feu doux, l'huile de coco avec la poudre de curcuma. Bien mélanger.
    Faire couler délicatement l'huile sur la terrine et ajouter 2 baies de rose et la branche de romarin pour la déco
  • Laisser reposer idéalement 24h et servir frais, sur votre pain préféré ou du pain d'épices. Si vous souhaitez démouler la terrine, plonger-là quelques secondes dans de l'eau chaude. Vous pourrez ainsi la sortir plus facilement. Temps de conservation recommandé 10 jours.

Choisir ses ingrédients en mode éthique & zéro déchet

Si comme moi, vous aimez bien faire attention à ce que vous achetez (origine, éco-responsable, éthique, etc.) et que vous souhaitez générer le moins de déchet possible. Voici quelques conseils et astuces :

La noix de cajou (non grillée, non salée)
Elle est la base de cette terrine végétale. Privilégiez celles qui viennent du Vietnam, car elles sont généralement décortiquées mécaniquement (la transformation des noix de cajou emploie un process dangereux et corrosif pour les mains). Du côté label éthique, optez pour Fairtrade Max Havelaar, qui garantit un commerce équitable (meilleure rémunération des producteurs), des méthodes de production respectueuses de l’environnement, des relations commerciales durables et surtout des conditions de travail décentes. Vous en trouverez chez Pakka ou chez Greenweez. Pour la version zéro déchet, allez dans votre épicerie vrac du coin ou sur les épiceries vrac en ligne telle que Auroremarket.

Les champignons séchés
Privilégiez les champignons séchés en bocal en verre. On évite le plastique hein 😉 ou alors faire vos champignons séchés maison. En automne, lorsque vous cueillez vos champignons, lavez-les bien et ensuite séchez-les dans un déshydrateur, au four chauffés à 50C° maximum (en laissant la porte du four entre-ouverte) pendant 2h. Ou encore tout simplement à l’air libre, bien à plat sur un séchoir pendant quelques jours ou près d’un radiateur. Pour la version zéro déchet, allez dans votre épicerie vrac du coin.

La levure maltée
Il s’agit de la levure de bière que vous pourrez trouver en vrac chez Auroremarket, chez Ôbocal, chez Vracnroll et Toutopoids. Elle donne un petit goût corsé à la terrine.

Le miso blond
Celui que j’utilise est le miso blanc de chez Danival, fabriqué en France par un maître brasseur et conditionné dans un bocal en verre. Il est bio et certifié sans gluten. Vous le trouverez chez Etik’&bio, Greenweez, Auroremarket ou chez votre Biocoop du coin.

Le Tahini (purée de sésame)
Il s’agit d’une purée de sésame blanc. J’en utilise souvent dans le houmous. Il va donner un goût particulier et de la profondeur à la terrine végétale. Il va venir contrebalancer le côté sucré du miso blond. J’utilise la marque française et bio Jean Hervé, conditionnée en bocal en verre.

La sauce soja (soy sauce)
C’est simplement de la sauce soja que vous pourrez trouver n’importe où : en grande surface, dans votre épicerie bio… Elle est dispo en vrac chez Ôbocal et Vrac’nRoll.

L’huile de coco désodorisée
C’est la version sans saveur coco, utilisée pour son aspect fondant en bouche pour notre terrine vegan et pour la pellicule de gras en trompe-l’œil. L’avantage avec l’huile de coco est qu’elle se fige au frais. Donc on ne peut pas la remplacer par une autre huile. J’utilise celle de Bio Planète, certifiée bio, vegan (qui n’utilise pas de singe pour leur exploitation) et conditionnée en pot en verre. Vous la trouverez dans votre Biocoop, chez Greenweez.

Épices (poivre 5 baies, mélange 4 épices et coriandre en poudre)
Ces ingrédients-là vous pouvez vous les procurer en vrac dans votre épicerie vrac du coin. Pour ce qui est du mélange 4 épices, vous pouvez le faire vous-même (cannelle, poivre noir, clou de girofle, muscade).

Concentré de tomate
J’utilise le concentré de tomate pour donner cette légère teinte rosée à la terrine végétale. Plus vous en mettrez, plus elle tirera sur le rouge. Privilégiez la version en bocal en verre. Les tubes ont le bouchon en plastique…

Le vinaigre de cidre
En tant que bonne alsacienne, j’utilise le Melfor, un mélange de vinaigre doux avec du miel et une infusion de plantes 100% bio. Je ne peux pas m’en passer 🙂

L’agar-agar
C’est un gélifiant végétal extrait d’une algue rouge d’origine japonaise, souvent utilisé en pâtisserie ou dans le cadre d’un régime végétarien ou végétalien. J’utilise le simple Agar-agar de Vahiné, conditionné dans un packaging en papier. Vous pourrez le trouver dans n’importe quelle grande surface ou magasin bio. Dans cette recette elle sert à épaissir notre terrine.

L’huile de truffe
Elle est en option dans ma recette, car je sais que tout le monde n’aime pas ce goût à l’état pur. Mais je vous assure qu’incorporer un peu d’huile de truffe dans la terrine va vraiment lui donner du caractère et cette subtile note d’amertume qu’on aime dans le foie gras traditionnel.

Le sel
J’utilise de la fleur de sel de Camargue, achetée en grande surface et conditionnée dans un packaging en papier et bouchon en liège. On peut en trouver en bocal en verre, en vrac chez Day by Day… Elle va saler la terrine par petite touche… J’aime bien aussi le sel lorsque j’ajoute le mélange dans mon récipient en verre. Ça permet de tomber sur de vrais cristaux de sel à la dégustation.

Les lecteurs de cet article ont aussi aimé : Test de foie gras vegan : Veg’gras, Faux-gras et La Bonne Foi

Variantes et alternatives

On peut très bien ajouter de l’alcool (Armagnac, Porto, Champagne, vin blanc) pour donner du goût.

Si vous n’aimez pas les champignons, mettez dans votre eau une cuillère à café de Tamari.

Si vous avez des emporte-pièces, vous pouvez donner une forme cylindrique à la terrine végétale.

Si vous êtes allergiques à la cajou ou pour d’autres raisons personnelles, vous pouvez les remplacer par des lentilles ou des pois chiche.

La recette originale chez la Petite Okara

Marion alias La Petite Okara, m’a gentiment autorisée à publier cette variante, inspirée et revisitée de sa recette (comme je l’ai dit précédemment plus haut). Je vous invite à aller tester la sienne qui joue plutôt sur les saveurs sucrées/acidulées, apporté notamment par le miso blond.

J’espère que cet article vous a plu et que vous testerez ma recette de foie gras vegan pour les fêtes ! N’hésitez-pas à vous réapproprier cette recette et à la personnaliser au gré de vos envies ! Soyez créatifs ! Envoyez-moi vos réalisations sur les réseaux 🙂

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recipe Rating





Recevez gratuitement mes 2 E-book Guide du débutant Zéro Déchet & Conseils et astuces pour passer la nouvelle année en mode green !