vinaigre blanc désinfectant détartrant ménage au naturel
Ménage

Ménage au naturel : le vinaigre blanc, désinfectant & détartrant miracle

Le vinaigre blanc est sans conteste, un des ingrédients à avoir chez soi pour faire son ménage au naturel ! Il fait son retour en force dans les foyers, parce qu’il est à la fois écologique, économique et extrêmement polyvalent. Il est reconnu principalement pour son pouvoir désinfectant et détartrant, mais il a bien d’autres usages intéressants à connaître ! D’ailleurs les connaissez-vous ? Dans cet article, je vais vous expliquer qu’est-ce que le vinaigre blanc, ses différents usages et comment bien le choisir.

Qu’est-ce que le vinaigre blanc ?

L’histoire du vinaigre blanc

Le vinaigre est employé dans l’Histoire depuis des millénaires. Les Babyloniens l’utilisaient comme condiment et pour la conservation des aliments, puis pour soigner les blessures. Au XVIIIe siècle on s’en servait pour ses propriétés antiseptiques pour enrayer la Grande Peste (vinaigre des quatre voleurs), mais aussi en cosmétique pour l’entretien des cheveux, des boutons, de la voix, etc. Il faut attendre les travaux scientifiques (ceux de Stahl et Pasteur) pour mettre au point la fermentation alcoolique et la fermentation acétique du vinaigre.

Le vinaigre blanc est justement fabriqué à partir d’eau et d’acide acétique, obtenu la plupart du temps à partir de sucre de betterave, ayant subi une fermentation alcoolique. Aujourd’hui, on l’utilise en tant que conservateur alimentaire (pour les conserves) ou comme produit ménager en tant que désinfectant, détachant, détartrant ou assouplissant, préservant l’environnement.

Le vinaigre blanc : différents noms pour désigner un seul produit

Il existe plusieurs appellations pour désigner le vinaigre blanc, ce qui à tendance, d’ailleurs à semer la confusion ! Vinaigre d’alcool, vinaigre ménager, vinaigre cristal… En réalité, il s’agit bien du même produit ! La seule chose qui change, c’est le taux d’acidité, c’est-à-dire le taux d’acide acétique. Et non pas le degré d’alcool, comme certains gens le pensent.

Plusieurs appellations pour désigner un même produit : le vinaigre blanc / © Comment économiser

Comment bien choisir son vinaigre blanc ?

C’est justement le taux d’acidité qu’il faut prendre en compte en fonction de l’usage qu’on veut en faire :

  • Le vinaigre blanc avec une acidité de 5% à 8%, est utilisé pour l’usage alimentaire (nettoyer une salade, faire des conserves, remplacer le vin blanc dans une recette, etc.). Il est peu acide et à titre de comparaison, le vinaigre de cidre ou de vin a une teneur en acide acétique qui se situe aussi entre 5 à 8%. C’est le plus économique, vous le trouverez au rayon cuisine des supermarchés pour quelques centimes.
  • Le vinaigre blanc avec une acidité entre 10% à 14%, est plutôt employé pour le ménage. Étant plus concentré en acide acétique, il est vraiment beaucoup plus efficace pour le nettoyage et le détartrage. On le trouve au rayon produits ménagers des supermarchés. S’il est un peu plus cher, il est aussi plus concentré donc vous devrez en mettre moins, ce qui revient aussi, quelque part, à faire des économies !

Les vertus du vinaigre blanc ménager et ses différents usages

Ici on va s’intéresser au vinaigre blanc ménager. Celui-ci à de nombreux atouts :

  • Désinfectant : les propriétés antimicrobiennes du vinaigre blanc sont attribuées à leur teneur en acide acétique, c’est pour cela qu’on choisira celui entre 10 et 14% pour faire le ménage. De tous les ingrédients ménagers naturels, c’est le vinaigre blanc (acide acétique) qui a la plus grande efficacité antimicrobienne. Selon cette étude, il est généralement efficace contre la Shigella sonnei, Salmonella spp., E. coli, P. aeruginosa et Yersinia entercolitia.
  • Nettoyant : utilisez-le sur des lingettes lavables en remplacement de vos lingettes jetables
  • Anticalcaire : éliminez le calcaire d’une bouteille d’eau en y mettant une poignée de riz et du vinaigre blanc. Refermez la bouteille et secouez énergiquement. Rincez-la et vous voilà avec une bouteille comme neuve !
  • Détartrant : en l’utilisant dans votre lave-vaisselle ou dans votre machine à laver, vous prolongerez la durée de vie de vos appareils.

Les lecteurs de cet article ont aussi aimé lire : Comment faire son ménage au naturel : 7 ingrédients indispensables

  • Désodorisant : vaporisez un mélange d’eau, de vinaigre avec quelques écorces d’agrumes que vous aurez fait macérer dans celui-ci pour désodoriser votre intérieur ou directement dans vos canalisations
  • Antiparasites & antifongique : il s’utilise au jardin pour éliminer les cochenilles ou les moisissures entre le joints.
  • Détachant : nettoie les tâches incrustées
  • Assouplissant : ajoutez-le dans le bac d’assouplissant de votre machine à laver pour adoucir le linge.
  • Non-toxique : il est 100% biodégradable, non toxique et sans émanation nocive. Utilisez-le en guide de liquide de rinçage du lave-vaisselle. Il éliminera toutes traces de graisse et fera briller votre vaisselle sans polluer la nature !
  • Etc.

Comment utiliser le vinaigre blanc ?

Il peut s’utiliser pur ou mélangé à de l’eau dans un vaporisateur en tant nettoyant multiusage. Pour l’entretien de votre cuisine, de votre salle de bain (douche, lavabo, toilettes)… il vous servira vraiment à tout !

Il est également possible de faire une préparation effervescente avec du bicarbonate de soude, pour assainir les WC ou les déboucher.

Précautions d’usage

Même si le vinaigre blanc est naturel et non polluant, il doit tout de même être manié avec précautions. Il faut éviter de :

  • le mélanger avec de l’eau de javel : cela entraîne une réaction chimique à l’origine de vapeurs toxiques !
  • l’utiliser sur les pierres naturelles comme le marbre, l’ardoise, etc.
  • le ciment
  • les meubles vernis
  • les joints de caoutchouc
  • les élastiques des vêtements

En cas de doute, je vous conseille de toujours de faire un test sur une petite partie.

Comment conserver votre vinaigre ?

Il se conserve indéfiniment, même si un dépôt peut se former au fil du temps, cela ne diminue en rien son efficacité. Il faut simplement le conserver à l’abri de la lumière.

Où acheter votre vinaigre ménager désinfectant & détartrant ?

Vous pourrez acheter votre vinaigre blanc pour le ménage au rayon des produits ménagers en grande surface, sinon en magasin bio. Vous le trouverez même en vrac dans certaines épiceries spécialisées zéro déchet de votre région ou encore le commander en ligne ici, parmi d’autres ingrédients naturels.

Les autres utilisations du vinaigre blanc

Il existe des dizaines d’autres utilisations intéressantes et originales du vinaigre blanc, mais également des autres vinaigres (cidre, riz, vin, etc.) En effet, il peut s’utiliser pour le soin des cheveux en après-shampoing, pour tuer les poux… De plus, le vinaigre a aussi des vertus santé indéniables comme de soulager un coup de soleil ou encore de soigner un mal de tête. Parce qu’il est extrêmement polyvalent et sans danger pour votre santé et celui de votre famille, le vinaigre blanc est un produit indispensable à avoir chez vous !

Le vinaigre blanc, un puissant désinfectant et détartrant naturel, à avoir absolument dans sa droguerie zéro déchet ! / © Cascades Fluff & Tuff

Personnellement, j’ai l’habitude d’utiliser le vinaigre blanc en nettoyant multiusage, mélangé à de l’eau et parfumé aux écorces d’agrumes ou de fleurs. Je vous partagerai ma recette dans un prochain article. Vous allez être bluffé.e autant par sa simplicité de fabrication que par son efficacité !

Et vous, comment utilisez-vous le vinaigre blanc ? Dites-le moi en commentaire, je suis curieuse de découvrir d’autres manières de l’employer.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recevez gratuitement mes 2 E-book Guide du débutant Zéro Déchet & Conseils et astuces pour passer la nouvelle année en mode green !